Exposition VOYAGER AU MOYEN ÂGE au Musée de Cluny

0 Ecrit par le mer, 29 octobre 2014, 11:33
© RMN-Grand Palais / Jean-Gilles Berizzi

© RMN-Grand Palais / Jean-Gilles Berizzi

Nous avons découvert l’exposition Voyager au Moyen Âge qui sera présentée au Musée de Cluny,   6, Place Paul Painlevé à Paris 5ème, du 22 octobre 2014 au 23 février 2015.

Du pèlerinage à l’exploration de contrées nouvelles, du commerce aux croisades, les voyages répondaient au Moyen Âge à de multiples motivations. A travers les précieux et rares témoignages matériels qui subsistent, l’exposition réunit plus de 160 œuvres dans un cadre exceptionnel, le Frigidarium du musée de Cluny.

Des plus simples objets –chaussures, coffres de voyage- aux pièces de prestige et d’apparat, le voyage est évoqué dans toutes ses dimensions, religieuse, commerciale, guerrière et artistique.

Notre avis :

6--enfant-prodigue-détail---Cl1495

Départ du fils prodigue. Pays-Bas du Sud, vers 1520 © RMN-Grand Palais / Gérard Blot / Christian Jean

Nous avons été impressionnées par la plus ancienne Bible en latin connue, Codex Amiatinus, qui date du huitième siècle et  dont l’épaisseur semble supérieure à 30 centimètres. Deux mille peaux de veaux furent nécessaires à sa réalisation.

Une gravure au burin d’Albrecht Dürer (1471-1528), Le Chevalier, la Mort et le Diable a particulièrement attiré notre attention, tant l’artiste réussit en une planche magistrale à rendre toute la complexité de l’errance d’un chevalier.

Activités autour de l’exposition :

Des rencontres d’une heure auront lieu

–          le 6 novembre 2014 à 12h30 et à 18h30* (*Entrée libre) : Présentation de l’exposition par Michel Huynh, commissaire général de l’exposition.

–          le 8 janvier 2015 à 12h30 et à 18h30* (*Entrée libre) : Voyager au Moyen Âge, des œuvres emblématiques par Michel Huynh, Benedetta  Chiesi et Marc  Sureda, commissaires de l’exposition.

Epave d’Ubierta, Pays Basque, vers 1450-1460. © Musée archéologique de Bizkaia, Bilbao / Santiago Yanis Aramendia

Epave d’Ubierta, Pays Basque, vers 1450-1460. © Musée archéologique de Bizkaia, Bilbao / Santiago Yanis Aramendia

Actualités du Moyen Âge :

Mercredis à 18h30, entrée libre sur réservation au 01 53 73 78 16

–          le 12 novembre 2014 : Prendre et comprendre la mer au Moyen Âge, avec Eric Rieth, directeur de recherches au CNRS, spécialiste de l’archéologie nautique.

–          le 19 novembre 2014 : Par les chemins,  marcher du Moyen Âge à aujourd’hui, avec Axel Kahn, généticien, médecin, humaniste et marcheur.

–          le 28 janvier 2015 : Un artiste en voyage : Guillaume Dufay (musicien  du XVème siècle renommé à travers toute l’Europe, dont le manuscrit du motet Nuper Rosarum Flores qu’il a composé est exposé au musée.)

Des concerts du soir, au diapason de l’exposition, auront lieu de novembre  2014 à février 2015. (Pour cette programmation, consulter le site www.musee-moyenage.fr  Rubrique activités)

Infos pratiques :

Musée de Cluny, musée national du Moyen Âge

6 place Paul Painlevé 75005 Paris

Tel : 01 53 73 78 16

www.musee-moyenage.fr

Départ du fils prodigue. Pays-Bas du Sud, vers 1520 © RMN-Grand Palais / Gérard Blot / Christian Jean

Epave d’Ubierta, Pays Basque, vers 1450-1460. © Musée archéologique de Bizkaia, Bilbao / Santiago Yanis Aramendia

© RMN-Grand Palais / Jean-Gilles Berizzi

Ecrit par

Linguiste de formation, mélomane et pratiquante du yoga depuis mon entrée dans l’âge adulte, je cultive l’art du bien-être, du mieux-vivre, mais aussi mon jardin, au sens propre comme au figuré. Respecter la nature et l’humain, c’est respecter son corps par une hygiène alimentaire et une pratique sportive adaptées à chacun. L’ouverture aux autres passe par tout ce que l’on partage, les bons petits (et grands !) plats, sains et équilibrés, par le culte du beau, du bon et du vrai, dans ce domaine comme dans les découvertes culturelles (artistiques, touristiques, littéraires) ou sportives. Animée par ces valeurs, je suis devenue rédactrice pour Femme-Attitude afin de transmettre en toute humilité ce qui donne du sens à la vie dans un monde si beau, hélas souvent malmené et donc fragilisé.

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire