Un petit jeu sans conséquence, Eric Laugérias

0 Ecrit par le sam, 22 juillet 2017, 13:46

Une comédie à voir à Paris cet été jusqu’au 26 août 2017 :

UN PETIT JEU SANS CONSÉQUENCE

Mise en scène d’Eric Laugérias

UN-PETIT-JEU-SANS-CONSÉQUENCE_AFFICHECréée au Théâtre de la Bruyère en 2002, puis reprise au Petit Théâtre de Paris en 2003, dans une mise en scène de Stéphane Hillel, cette pièce fut récompensée cinq fois aux Molières en 2005.

Elle a été adaptée au cinéma par Bernard Rapp en 2004, avec les acteurs Yvan Attal, Jean-Paul Rouve, Sandrine Kiberlain et Marina Foïs.

Son succès se perpétue, puisqu’elle est présentée cette année à la Comédie de Paris, dans une nouvelle mise en scène. Elle est interprétée par Laure Tregouët, Alain Cerrer, Michel Baladi, David Buniak (humoriste célèbre pour ses One man shows) et Nathalie Tregouët.

L’intrigue pourrait se résumer par l’adage « tel est pris qui croyait prendre ».

Claire et Bruno forment un couple uni depuis plus de dix ans. Ils donnent l’image d’un couple idéal, mais Claire, lassée par les propos de leur ami et cousin Patrick qui les compare au couple d’une publicité, prétend tout à coup qu’ils vont se séparer. Elle lui demande de ne pas divulguer la nouvelle.

Lors d’un pique-nique organisé à la campagne dans la maison d’enfance de Bruno, avant sa vente pour transformation en hôtel, Patrick s’empresse d’en faire part à Axelle, la meilleure amie de Claire.

DSC_7159-Alain-Cerrer-et-Laure-Tregouët_Un-petit-jeu-sans-conséquence-©Steve-BouteillerCelle-ci, offusquée par le fait que Claire ne lui ait pas confié ce secret avant d’en parler à Patrick, remet en cause l’image de couple soudé que Claire et Bruno symbolisent. Petit à petit, les langues se délient…

Vexée par l’absence de complicité de son amie Claire, Axelle ne manque pas de dresser un portrait peu élogieux de Bruno en le décrivant comme un homme fade.

Parallèlement, le copain d’enfance de Bruno, réapparu à l’occasion de ce pique-nique, déclare sa flamme à Claire.

Laissons un peu de suspense en ne révélant pas la fin de cette histoire, qui, partant d’une plaisanterie, souligne les ambiguïtés des rapports humains, qu’ils soient amoureux ou amicaux.

Une pièce légère, interprétée avec justesse par cinq acteurs talentueux.

Informations pratiques :

Représentations du mercredi au samedi à 21h15, jusqu’au 26 août.

Comédie de Paris

42 rue Fontaine 75009 Paris

Métro : Blanche

Tel : 01 42 81 00 11

Tarifs de 15 à 30 euros / 10 euros pour les moins de 26 ans.      

Ecrit par

Linguiste de formation, mélomane et pratiquante du yoga depuis mon entrée dans l’âge adulte, je cultive l’art du bien-être, du mieux-vivre, mais aussi mon jardin, au sens propre comme au figuré. Respecter la nature et l’humain, c’est respecter son corps par une hygiène alimentaire et une pratique sportive adaptées à chacun. L’ouverture aux autres passe par tout ce que l’on partage, les bons petits (et grands !) plats, sains et équilibrés, par le culte du beau, du bon et du vrai, dans ce domaine comme dans les découvertes culturelles (artistiques, touristiques, littéraires) ou sportives. Animée par ces valeurs, je suis devenue rédactrice pour Femme-Attitude afin de transmettre en toute humilité ce qui donne du sens à la vie dans un monde si beau, hélas souvent malmené et donc fragilisé.

Comments are closed.