Tout en bas de l’univers, Joshilyn Jackson

0 Ecrit par le mer, 28 mars 2018, 11:54

Un roman américain atypique, inspirant et sans complaisance,

TOUT EN BAS DE L’UNIVERS

(titre original : THE OPPOSITE OF EVERYONE)

de Joshilyn Jackson

Paru en 2016 aux Etats-Unis, ce roman a été publié en France en 2017 par Harper Collins.

9791033900139Le personnage principal, qui est la narratrice, évoque sa naissance. Sa mère, nommée Kai, une hippie dotée d’un talent de conteuse et de dessinatrice, purgeait alors une peine de prison pour vol à l’étalage et recel. Elle n’avait passé que trois jours auprès de son enfant avant de retourner en prison. C’est la grand-mère maternelle de l’enfant qui l’avait recueillie et déclarée à l’état-civil, non pas sous le nom hindou que Kai souhaitait lui donner, mais sous le nom de Paula.

Paula  a passé son enfance sur les routes avec sa mère, qui métamorphosait leur quotidien en inventant des histoires peuplées des dieux hindous et du personnage de Kali, nom que Kai avait donné à sa fille. « Kali détruit uniquement pour apporter le renouveau et restaurer la justice » disait-elle à l’enfant…

Cette citation illustre bien la destinée de Paula.

Plusieurs hommes ont partagé la vie de sa mère, au hasard des lieux où elles s’installaient pour une courte durée. Préadolescente, Paula ne supportant pas la nouvelle école où elle est humiliée par les autres élèves, téléphone aux services de police pour dénoncer le nouveau copain de sa mère, car celui-ci cultive du cannabis. C’est ainsi qu’il est embarqué et que sa mère, cherchant à se sauver, est envoyée en prison. Paula se retrouve dans un foyer public de l’est d’Atlanta.

Depuis ce jour, la culpabilité ne cesse de ronger Paula. Après deux ans passés dans un foyer où elle subit la violence de certaines orphelines, elle retrouve sa mère, qu’elle cessera cependant de voir lors de son entrée à l’université. Paula devient avocate, spécialisée dans les affaires de divorce. Chaque mois, elle envoie un chèque à sa mère, afin de payer sa « dette karmique », mais un jour son courrier lui est retourné. Au dos du chèque, sa mère fait allusion à un départ…

Paula tente de la retrouver. Parallèlement, elle découvre une fratrie. La vie de Paula prend tout à coup une tournure à laquelle elle ne s’attendait pas. Le roman devient énigmatique.

Nous laissons au lecteur l’opportunité de découvrir la suite. Le personnage de Paula suscite un grand intérêt. Cette femme solitaire, endurcie, apparemment incapable de s’engager dans une relation amoureuse durable, fera preuve d’humanisme et d’amour.

L’auteure, Joshilyn Jackson, est une ancienne actrice. Elle a écrit six romans salués par la critique et régulièrement inscrits sur la liste des best-sellers du New York Times.

Ecrit par

Linguiste de formation, mélomane et pratiquante du yoga depuis mon entrée dans l’âge adulte, je cultive l’art du bien-être, du mieux-vivre, mais aussi mon jardin, au sens propre comme au figuré. Respecter la nature et l’humain, c’est respecter son corps par une hygiène alimentaire et une pratique sportive adaptées à chacun. L’ouverture aux autres passe par tout ce que l’on partage, les bons petits (et grands !) plats, sains et équilibrés, par le culte du beau, du bon et du vrai, dans ce domaine comme dans les découvertes culturelles (artistiques, touristiques, littéraires) ou sportives. Animée par ces valeurs, je suis devenue rédactrice pour Femme-Attitude afin de transmettre en toute humilité ce qui donne du sens à la vie dans un monde si beau, hélas souvent malmené et donc fragilisé.

Comments are closed.