VOIR LA MER Ruth Fitzmaurice

0 Ecrit par le sam, 29 juin 2019, 16:02

VOIR LA MER

un roman autobiographique émouvant de Ruth Fitzmaurice.

 

9782811221058PC_orgParu le 20 mars 2019 aux éditions HAUTEVILLE-BRAGELONNE, cet ouvrage retrace quelques épisodes de la vie de la journaliste irlandaise Ruth O’Neill qui avait épousé le réalisateur Simon Fitzmaurice, mort en 2017 à l’âge de 43 ans, emporté par une maladie dégénérative.

Le titre original, I found my tribe, évoque une « tribu » qui n’est en fait que la crique où l’auteure aime se retrouver pour se jeter à l’eau, seule, avec ses cinq enfants ou en compagnie du « Club de natation des épouses tragiques », ses compagnes de déroute. Ces plongées dans la mer, quelle que soit la saison, représentent une échappatoire ou une sorte de catharsis pour cette jeune femme dont la vie bascule lorsque son mari est atteint de sclérose latérale amyotrophique. Ne pouvant bouger un muscle, sous respirateur artificiel, celui-ci communique avec les yeux, à l’aide d’un ordinateur à commande oculaire.

Avec humour, humilité et une extrême sensibilité, Ruth O’Neill Fitzmaurice se livre dans un récit profondément humain, à la fois réaliste et teinté de poésie. Un profond amour la lie à son époux dont la vie ne tient plus qu’à un fil. Leurs enfants, dont l’âge se situe entre dix et trois ans, donnent à cette mère fantaisiste la force de s’accrocher. Elle peint de couleurs vives les murs de leur maison pourtant transformée par le passage des infirmières et soignants qui s’y pressent jour après jour.

Ce livre est une ode à la vie, plein d’amour, d’émotion, de philosophie et d’espoir.    L’auteure se révèle à travers un style limpide.

Nous vous recommandons la lecture de ce livre plébiscité par The Irish Times.

Informations pratiques :

Traduit de l’anglais par Nathalie Guillaume, ce livre de 285 pages est au prix de 18,20 euros. Il est également disponible au format numérique.

Ecrit par

Linguiste de formation, mélomane et pratiquante du yoga depuis mon entrée dans l’âge adulte, je cultive l’art du bien-être, du mieux-vivre, mais aussi mon jardin, au sens propre comme au figuré. Respecter la nature et l’humain, c’est respecter son corps par une hygiène alimentaire et une pratique sportive adaptées à chacun. L’ouverture aux autres passe par tout ce que l’on partage, les bons petits (et grands !) plats, sains et équilibrés, par le culte du beau, du bon et du vrai, dans ce domaine comme dans les découvertes culturelles (artistiques, touristiques, littéraires) ou sportives. Animée par ces valeurs, je suis devenue rédactrice pour Femme-Attitude afin de transmettre en toute humilité ce qui donne du sens à la vie dans un monde si beau, hélas souvent malmené et donc fragilisé.

Comments are closed.