Le plus grand pique nique du monde en Mayenne

0 Ecrit par le ven, 15 juillet 2016, 16:29

La Mayenne s’inscrit dans le Guinness Book pour son record dans le cadre du Plus Grand Pique-nique du monde.

IMG_4435[1]

Le 14 juillet 2016, la Mayenne est couronnée par le succès d’un événement insolite, véritable défi lancé par Anne-Marie Amoros, directrice de France Bleu Mayenne et deux chefs des Tables de la Mayenne : Didier Peschard, chef du Relais du Gué de Selle et Didier Girard, président des Tables de la Mayenne.

Ce projet démarra en juin 2015, dans le but de rassembler les Mayennais autour de valeurs simples et de valoriser les richesses de tout le territoire mayennais. La mise en œuvre s’est organisée dans la fabrication locale d’une nappe géante, chacun achetant un bout de cette nappe moyennant 5 euros le mètre, dans le but d’organiser un pique-nique géant sur 85 km du chemin de halage longeant la Mayenne et traversant seize communes.

la plus longue nappe du monde en MayenneC’est à l’entreprise TDV, implantée au sud de Laval, que fut confié le tissage de 30 km de cette nappe en tissu Vichy à carreaux rouges et blancs.

Ce grand défi participatif se concrétisa dans la convivialité et la bonne humeur en ce jour symbolique de Fête Nationale, atteignant une participation remarquable et fédérant 300 associations, 1800 particuliers de la Mayenne et d’ailleurs pour organiser cet événement.

Depuis la ville de Mayenne, au nord du département, jusqu’au sud de Château-Gontier, au sud de la Mayenne, la nappe fut déployée dès 7h30 à l’aide de quatre quads équipés de dérouleurs, dont 20 km en continu depuis le pont de Saint-Jean de Mayenne jusqu’à l’écluse de Persigand à Nuillé-sur-Vicoin.

A midi et demi, le record a été validé en présence d‘un géomètre, de deux témoins extérieurs au projet, et d’un huissier,  Maître Bouvet. Pour que ce record soit homologué, il fallait que la nappe soit réellement occupée par des pique-niqueurs pendant au moins une demi-heure. A l’issue du pique-nique, chacun pouvait récupérer le métrage de nappe qu’il avait acheté.

Le plus grand pique nique du monde en MayenneChacune des seize communes avait organisé des animations sportives, musicales, artisanales, artistiques, ludiques, sans oublier la dégustation et la vente de spécialités locales. C’est ainsi que nous avons découvert la Tourte Mayennaise, une autre belle histoire née de l’imagination des membres de France-Bleu Mayenne, qui eurent l’idée, en 2013, de proposer un concours radiophonique au cours duquel des auditeurs inventeraient une spécialité à partir de produits du terroir. Lors du marathon final, une auditrice,  Christine Clavereul, soumit à l’appréciation du jury la fameuse tourte, revisitée ensuite par deux chefs, Alexandre Arnaud –chef de L’Esprit Cuisine à Laval-  et Fabrice Sorin. Cette tourte consiste en une pâte feuilletée farcie de bœuf mijoté aux pommes et carottes, garnie de fromage bio d’Entrammes, et commercialisée sur le site des Goronnaises. Un délice !

Séduits par l’ambiance festive qui régnait dans le cadre bucolique de cette magnifique région de bocage, nous avons pu découvrir des danses folkloriques traditionnelles, des produits locaux tels que les chips de carpes ou rillettes fabriquées avec ce poisson, autre régal made in Mayenne !

Alors certes, les Mayennais ont bien du talent et méritent de figurer dans le Guinness Book des records. Sachez que jusqu’alors, le record de la plus grande nappe avait été battu par l’Afrique du Sud, soit 1,7 km, ce qui peut paraître insignifiant à côté des 30 km de nappe en Mayenne !

Un grand merci à France Bleu Mayenne qui a tant contribué à cet événement hors du commun.

 

Ecrit par

Linguiste de formation, mélomane et pratiquante du yoga depuis mon entrée dans l’âge adulte, je cultive l’art du bien-être, du mieux-vivre, mais aussi mon jardin, au sens propre comme au figuré. Respecter la nature et l’humain, c’est respecter son corps par une hygiène alimentaire et une pratique sportive adaptées à chacun. L’ouverture aux autres passe par tout ce que l’on partage, les bons petits (et grands !) plats, sains et équilibrés, par le culte du beau, du bon et du vrai, dans ce domaine comme dans les découvertes culturelles (artistiques, touristiques, littéraires) ou sportives. Animée par ces valeurs, je suis devenue rédactrice pour Femme-Attitude afin de transmettre en toute humilité ce qui donne du sens à la vie dans un monde si beau, hélas souvent malmené et donc fragilisé.

Comments are closed.