Un premier roman émouvant et prometteur, UNE ERREUR D’ECRITURE de Jane Goyrand édité par LEN

0 Ecrit par le lun, 21 décembre 2020, 09:53

J’ai été particulièrement touchée par ce roman paru en octobre 2020 remarquablement écrit, inspiré d’une histoire vraie.

Voici le résumé qui apparait sur la quatrième de couverture :

« Justine mène une vie heureuse dans le sud de la France. Mère de deux garçons, divorcée, jolie, amoureuse, médecin, propriétaire d’une magnifique demeure, elle est comblée de bonheur par la naissance de Laura, son troisième enfant. Tout se passe merveilleusement bien jusqu’aux deux ans de sa fille. Justine commence alors à remarquer qu’elle a quelques petits retards. »

Un paysage champêtre sur la couverture s’harmonise avec la légèreté apparente qui caractérise le début de cette histoire, dont le dénouement révèle une toute autre tonalité. Le thème de ce récit porte sur une réalité dramatique, «une erreur d’écriture » d’ordre génétique, mais abordée sans pathos, avec pudeur et humour. Le ton devient plus grave quand cette femme est confrontée aux aberrations et aux carences de l’institution médicale envers la prise en charge des enfants ou adolescents différents. Elle adopte une rébellion nuancée par sa connaissance du monde de la médecine, qui est aussi le sien, et rend en filigrane un hommage aux aidants, remplis de générosité et de dévouement.

Du rire aux larmes, par sa force, son goût pour les petits et grands plaisirs de la vie, et  par ses moments fugaces de détresse, l’héroïne -digne de ce nom à l’échelle humaine- touche le lecteur.

 L’auteure révèle un réel talent littéraire, à travers un style fluide et riche en métaphores, tantôt amusantes, tantôt poétiques. La description authentique des paysages alpins et méridionaux vous transporte  vers des havres de beauté et de sérénité. Jane Goyrand sait exprimer avec une extrême sensibilité les moments de grâce, de tristesse, et la capacité à rebondir pour cheminer vers l’espoir. Elle dispose de l’art de captiver malgré un propos central qui pourrait éloigner des lecteurs enclins à ne pas se frotter à l’âpreté de l’univers du handicap.

 Ce roman édifiant et poignant représente un magnifique exemple de résilience et une ode à l’amour maternel, à travers le combat d’une femme magnanime, positive, admirable par l’énergie qu’elle déploie. Je vous invite vivement à le découvrir. Il vous aidera à relativiser les petites misères que tout parent rencontre !

Informations :

 Ce premier roman autobiographique de Jane Goyrand, Une erreur d’écriture, est inspiré de son témoignage qui a reçu le Grand Prix de la Journée du Manuscrit Francophone 2019.

Jane Goyrand exerce en tant que médecin. Elle a participé à des reportages sur les bienfaits de la marche, le bien-être et le handicap, notamment le syndrome de Rett.

 Format : 15x23 cm, 248 pages

 ISBN : 978-2-411-00073-2

Prix : 19.90 €TTC

Son témoignage a reçu le Grand Prix de la Journée du Manuscrit Francophone 2019

Ecrit par

Linguiste de formation, mélomane et pratiquante du yoga depuis mon entrée dans l’âge adulte, je cultive l’art du bien-être, du mieux-vivre, mais aussi mon jardin, au sens propre comme au figuré. Respecter la nature et l’humain, c’est respecter son corps par une hygiène alimentaire et une pratique sportive adaptées à chacun. L’ouverture aux autres passe par tout ce que l’on partage, les bons petits (et grands !) plats, sains et équilibrés, par le culte du beau, du bon et du vrai, dans ce domaine comme dans les découvertes culturelles (artistiques, touristiques, littéraires) ou sportives. Animée par ces valeurs, je suis devenue rédactrice pour Femme-Attitude afin de transmettre en toute humilité ce qui donne du sens à la vie dans un monde si beau, hélas souvent malmené et donc fragilisé.

Comments are closed.